Saint-Sauveur-de-Peyre, Jeudi 22 Août 2019, 23 °C, Ensoleillé
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Journée festive dimanche 18 août 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Foire de Nasbinals samedi 15 Août 2019 à 8 h 30
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Fête de Javols Jeudi 15 août 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
L'hommage ce dimanche des porte-drapeaux à Roger ROCHER
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Samedi 22 juin 2019 balade de la baronnie de Peyre au Dieu Sucellus
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
En Aubrac Près de Marchastel
29 septembre 2013 (Photo Michel Guiral)
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
A proximité d'Aubrac vendredi 22 février 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Visite de Me la Préfète ce jeudi 24 janvier 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Intervention de la fraise mardi 5 février 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Lundi 4 février 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Photo Primée "La France au Quotidien"
29 Octobre 2013 (photo Michel Guiral)
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
St Sauveur de Peyre
16 octobre 2010 à 7 h 38 (photo Michel Guiral)
Archives

le débat est ouvert sur l'extinction de l'éclairage public du bourg principal

12/03/2019
le débat est ouvert sur l'extinction de l'éclairage public du bourg principal

Un premier sondage en août 2018

En août 2018 un sondage concernant l’extinction des lampes communales entre 23 h 30 et 5 h du matin avait été mis en ligne sur le site  de notre commune. La question posée avait suscité beaucoup d’intérêt puisque en l'espace de quelques jours une centaine d’entre vous avaient exprimé leur opinion sur le sujet. Le résultat était le suivant 77% pour 17 % contre sans  opinion 6% (En page d'accueil un nouveau sondage).

Un coût pour les communes

L’éclairage public revient souvent dans les discussions car il représente un coût non négligeable pour les communes de plus il rejette une quantité importante de CO2. Le débat intéresse l’Europe qui a pris des décisions. Un plan européen adopté en avril 2015 prévoit en effet le retrait du marché des lampes à vapeur de mercure  sur une période de 10 années.  Ces lampes sont très énergivores et leur remplacement permettrait des économies de 25%.

Qu'en est-il de la règlementation 

Dans une questions écrite d’un sénateur sur l’obligation des communes en matière d’éclairage public et les dispositions existantes pour les communes rurales pour diminuer la facture l'élu avait obtenu du Ministrère de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie la réponse suivante. C’est l’article L.2212-2 du Code général des collectivités territoriales précise que le cadre législatif attribue a Maire, au titre des pouvoirs de police, la responsabilité du service public d’éclairage extérieur. C’est le Maire qui décide quel espace doit recevoir un éclairage artificiel ou non. Dans sa réponse le Ministère détaillait les subventions accordées aux communes de moins de 2000 habitants pour la rénovation de leur éclairage. Enfin ce même Ministère a pris en 2013 un arrêté qui interdit l’éclairage des vitrines de commerces, bureaux et façades d’immeubles à compter du 1er juillet de la même année.

La totalité de notre éclairage public aux normes

En Lozère c’est le SDEE qui installe et assure la maintenance de nos installations d’éclairage public. Lorsque des lampes communales nous sont signalées le secrétairiat de la mairie répercute sur un serveur du SDEE le signalement. Les aménagements de plusieurs villages (Bourg Principal, Chapchinies, Combechave et Aubigeyres) nous ont permis de doter la commune d’un éclairage aux normes. Cependant la commune a souhaité il y a déjà quelques années remplacer la totalité des autres lampes. Les travaux ont été programmés sur deux années et ont bénéficié des subventions. Aujourd’hui la totalité de notre commune  déléguée a un éclairage aux normes.

Un gain de 578 € par an 

Cette étape franchie nous permet d’ouvrir le débat sur l’extinction des lampes communales. Une étude a été sollicitée auprès du SDEE sur le coût et les économies d’une extinction totale entre 23 h et 5 h du matin. Je l’ai présentée aux élus de la commune déléguée il y a quelques semaines. La commune déléguée est dotée de 28 armoires de commande de l’éclairage. Le coût pour une armoire  est de 668  €  pour quelques unes le coût est légèrement inférieur. Au total cela représente 16 858 € HT. Les subventions accordées représentent 60% du montant. Les économies générées représentent un retour sur l’investissment estimé à 8 années environ. Après débat les élus ont estimé qu’il convenait de poursuivre la réflexion sur le bourg principal doté du plus grand nombre de lampes communales à  savoir 31. Il a été demandé au SDEE d’affiner son étude. Le résultat est le suivant : le coût de l’équipement des deux armoires  du bourg principal représente déduction faîte des subventions 439 € HT. La consommation sur une année passerait de 17 155 KWH à 7057 soit un gain de 58,86% qui représente une économie annuelle de 578 €. Il a été décidé de consulter sous forme d’un courrier les premiers concernés à savoir les habitants du bourg  principal. Cette consultation se fera dans les prochaines semaines après que les élus aient adopté le contenu du courrier. Sans préjuger du résultat les élus ont convenu qu’il faudrait une très large adhésion des habitants pour que soit mise en oeuvre cette extinction des lampes communales. 

Michel GUIRAL

*(JO Sénat 04/04/2013 page 1078) :

L'illumination de l'église et du Roc de Peyre : L'équipement mis en place permet un fonctionnement dès la nuit tombée avec une extinction avant minuit. En Lozère 28 communes ont pris la décision de réduire leur éclairage public. N'hésitez pas à donner votre avis aussi via la rubrique "Contact" du site. 

Questions/Réponses sur l'extinction de l'éclairage Public : Sur les lampes communales équipées d'un détecteur de présence : ce sytème existe. Cependant il ne fonctionne qu'avec des ampoules LED. Ce qui n'est pas le cas pour notre éclairage public. L'équipement est onéreux. Actuellement il est mis en place par quelques communes qui font des extensions ou de la rénovation de leur éclairage. Est-t'il possible d'en éteindre une sur deux ou trois ? non l'armoire commande la totalité. Commentaires de G Leynaud : Même s'il n'est pas concerné puisque ne résidant pas dans notre commune il serait favorable à ce que ce soit réalisé à Marvejols où il réside. de Françoise Portal : ne serait pas contre mais évoque  l'intérêt  d'un éclairage individuel fonctionnant sur détecteur utile notamment pour d'éventuelles interventions (Pompiers, Samu). Certains propriétaires à titre personnel en sont effectivement dotés.

Articles de presse : 

>Un vaste chantier pour le SDEE

>l'éclairage en partie coupée à Mende

Deux armoires commandes le fonctionnement des 31 lampes communales