Saint-Sauveur-de-Peyre, Jeudi 22 Août 2019, 25 °C, Ensoleillé
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Journée festive dimanche 18 août 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Foire de Nasbinals samedi 15 Août 2019 à 8 h 30
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Fête de Javols Jeudi 15 août 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
L'hommage ce dimanche des porte-drapeaux à Roger ROCHER
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Samedi 22 juin 2019 balade de la baronnie de Peyre au Dieu Sucellus
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
En Aubrac Près de Marchastel
29 septembre 2013 (Photo Michel Guiral)
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
A proximité d'Aubrac vendredi 22 février 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Visite de Me la Préfète ce jeudi 24 janvier 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Intervention de la fraise mardi 5 février 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Lundi 4 février 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Photo Primée "La France au Quotidien"
29 Octobre 2013 (photo Michel Guiral)
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
St Sauveur de Peyre
16 octobre 2010 à 7 h 38 (photo Michel Guiral)
Archives

Les élus ont voté les comptes administratifs

10/03/2019
Les élus ont voté les comptes administratifs

Jeudi (7 mars) les 69 élus de la commune étaient convoqués pour une réunion du conseil municipal. Parmi les nombreux points inscrits à l’ordre du jour figurait le vote des comptes administratifs et de gestion. 43 conseillers municipaux étaient présents et 10 avaient donné procuration. Cette réunion avait été précédée le 28 février d’une réunion de la commission finances qui a examiné  dans le détail, pendant près de 3h, l’ensemble des documents. Les comptes administratifs reflètent le réalisé tant en recettes qu’en dépenses du budget principal et de celui de l’eau et de l’assainissement. 

Budget Principal : 

Ce qu’il convient de retenir c’est le résultat de clôture avec un excédent de 1 815 296 € en fonctionnement et un déficit en investissement de 633 975 € auquel il faut ajouter des restes à réaliser de 409 038 €. En conséquence 1 815 296 € - (633 975 plus  400 038 €) =   772 283 €  c'est le chiffre qu'il convient de retenir. Il représente  l’excédent affecté et reporté pour 2019.

Sans rentrer dans le détail des chiffres ce qu’il convient de retenir de ce compte administratif du budget principal c’est la bonne maîtrise de nos dépenses puisque que ce soit pour celles sur les charges de personnel et charges sociales (32 % au lieu de 33 % en 2017) ou encore les autres charges de gestion (22 % au lieu de 23%) nous sommes bien en dessous, notamment pour les charges de personnel, de ce que dépensent d’autres collectivités de notre taille. Malgré l’impact de l’augmentation du fioul de 15% en 2018 le chapitre « Achat et variations du stocks) reste quasiment stable avec 12,5 % au lieu de 12% en 2017. Pour les commandes de fioul chaque commune déléguée exprime ses besoins. Cela fait l’objet d’une consultation de plusieurs fournisseurs afin de bénéficier de la meilleure proposition. Pour l’endettement de la commune les feux sont au vert puisque nous avons un encours de 3 766 999 € et surtout une capacité de nous désendetter très rapide de quatre années elle aussi très inférieure aux nombres d’années constatées pour d’autres collectivités de même strate.

Budget de l’Eau et l’assainissement 

Pas de surprise pour le budget de l’eau et de l’assainissement qui reste tendu. La différence entre les recettes et les dépenses de fonctionnement représente 27 030 €. Ce budget a bénéficié d’une subvention d’équilibre du budget principal de 130 000 €. Ce type de subvention est pour l’instant autorisé pour les communes de moins de 3 000 habitants. Dans ce budget l’opération la plus conséquente concerne celle de la station d’épuration pour laquelle 3 079 102 de crédits sont ouverts mais cette opération est très largement subventionnée. Si la capacité de désendettement était seulement de 4 ans pour le budget principal elle est de 18 années pour celui-ci. Une première étape a été franchie avec l’harmonisation pour les six communes déléguées des tarifs des différents raccordements. Il y avait des différences importantes entre communes. La délibération prise est applicable immédiatement. Sur l'harmonisation des autres tarifs la commission de l’eau a déjà bien avancé sur le sujet et va poursuivre son travail. L'objectif est une harmonisation sur six années (2020 à 2026). L’année 2026 a été choisie car elle correspond en principe à la dernière année à laquelle les communes pourront garder cette compétence qui devra être transférée à la communauté des communes. Pour notre commune déléguée l'harmonisation de la part fixe (abonnement compteur) sera facile en revanche pour la part fixe assainissement et les tarifs au M3 l’augmentation cela se traduira par une augmentation. Cependant même si comparaison n'est pas raison le prix restera modéré comparé à celui pratiqué par d'autres collectivités du département. Notre commune déléguée avait les tarifs de l’eau et d’assainissement les plus bas avec un réseau remis aux normes et une protection des captages terminée. 

Ces comptes administratifs ont été approuvés à l’unanimité. Les personnels administratifs méritent nos remerciements car ils ont effectué un travail de préparation remarquable notamment Nathalie Paulhe qui a en charge les finances communales. La commission des finances se réunira le 2 avril afin de préparer les budgets primitifs qui seront présentés ensuite en bureau avant d’être soumis au vote du conseil municipal d’ici le 15 avril 2019.

Bon dimanche à toutes et à tous. Merci encore pour votre fidélité puisque encore cette semaine vous avez été en moyenne un peu plus de deux cents à visiter notre site. A venir sur le site dans les prochains jours de plusieurs sujets sur lesquels vous pourrez donner votre avis. 

Michel GUIRAL