Saint Sauveur de Peyre, Samedi 02 Mars 2024, 9 °C , Ensoleillé
Spectacle 48 de Coeur Mende 24 Février 2024
Samedi 13 janvier 2024 9 h 13
Voie lactée au Roc de Peyre (Photo Luc Bonnel)
Samedi 5 Novembre 2022 à 9 h 00
Archives
Fête du jour : Guénolé

Les résultats du suivi photo-surveillance des deux sentiers pédestres restaurés

13/07/2022

Christophe RIEUTORT, Responsable technique à la Fédération Départementale des Chasseurs de la Lozère,  vient de nous communiquer les résultats d'une observation sur les deux chemins restaurés en début d'année. Une analyste intéressante et des photos inédites : 

"Dans le cadre de la restauration de deux sentiers pédestres sur la commune de Peyre en Aubrac, un suivi photo-surveillance a été mis en place sur chacun des deux chemins afin de tenter de qualifier la fréquentation humaine et faunistique de ces milieux. Voici les résultats sur une période de 6 mois comprise entre le 1er janvier et le 1 juillet 2022. Les travaux de restauration ayants eu lieu du 15 janvier au 15 février 2022. Un total de 12 espèces différentes a été contacté : Cerf – chevreuil – renard – blaireau – lièvre – écureuil – martre – merle noir – pic vert – mésange charbonnière – rouge gorge -petit rongeur sp (mulot)

Chronologie mensuelle de la fréquentation :

On constate une certaine similitude sur les deux sentiers avec une augmentation régulière de la fréquentation à partir de janvier qui atteint un pic le mois d’avril, puis une baisse sensible jusqu’au mois de juillet. Rien de vraiment étonnant, sachant qu’en période estivale les domaines vitaux pour les espèces de la faune sauvage tendent à diminuer, la période de reproduction étant terminée et l’accessibilité à la nourriture plus facile. L’incidence de la réouverture de ces sentiers reste difficile à appréhender, les appareils ayants été posés une quinzaine de jours avant le début des travaux.

Typologie de fréquentation :

Deux sentiers, deux cas de figures. Sur le Batifolier, la faune sauvage fait la part belle à cette fréquentation avec prés de 90% des contacts relevés inhérents à des espèces sauvages. Par contre pour ce qui est de Peyreviolles, seulement 50% de faune sauvage pour une équité surprenante avec la fréquentation humaine et les espèces domestiques.

Au total ont été relevés sur 6 mois : 485 contacts sur Peyreviolles et 1324 sur le Batifolier.

Distribution horaire de cette fréquentation :

C’est la grosse surprise de ce suivi, car si en effet la grande majorité des passages est provoquée par la faune sauvage, il n’en demeure pas moins que l’essentielles de ces pérégrinations sont relevées en période diurne (de 6h à 21h). Sur le Batifolier, les passages nocturnes représentent 44% du total recueilli et sur Peyreviolles, le déséquilibre est encore plus important avec seulement 20% de contacts entre 21h du soir et 6h du matin. La relative tranquillité de ces lieux doit être une hypothèse qui permet de justifier cette particularité. 

Type de fréquentation humaine :

Aucun engin motorisé sur une période de 6 mois, conformément à ce qui était prévu. Pour le reste, la randonnée pédestre concerne respectivement sur le Batifolier et sur Peyreviolles 62 et 83% du total des passages de personnes, on y retrouve également du VTT mais aussi de la chasse en février. L’usage agricole reste d’actualité pour le transit des troupeaux d’une parcelle à une autre avec environ 15% de cette fréquentation par les usagers."

 

Ce site utilise des cookies afin de mesurer la fréquentation du site, de vous proposer des contenus animés et interactifs et de partager du contenu sur les réseaux sociaux.
Personnaliser