Saint-Sauveur-de-Peyre, Mardi 19 Janvier 2021, -4 °C, Ensoleillé
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Lundi 28 décembre 2020
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Distribution des colis du CCAS Lundi 21 décembre 2020
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Une équipe à notre service
Jeudi 19 Novembre 2020
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Commémoration de l'Armistice de 1918 ce mercredi 11 Novembre 2020 à 11 h 30
A venir sur le site la vidéo de cette cérémonie
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Depuis le PN107 dimanche 1er Novembre 2020 à 7 h 10
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Samedi 31 Octobre à 7 h 50
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Photo Primée "La France au Quotidien"
29 Octobre 2013 (photo Michel Guiral)
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
St Sauveur de Peyre
16 octobre 2010 à 7 h 38 (photo Michel Guiral)
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Dimanche 3 Novembre 2019 à 12 h 10
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
En Aubrac Près de Marchastel
29 septembre 2013 (Photo Michel Guiral)
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Intervention de la fraise mardi 5 février 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Samedi 5 décembre 2020 à 8 h 45
Archives

40 cas de coronavirus en Lozère

30/03/2020
40 cas de coronavirus en Lozère

Dans cette actualité marquée depuis le mardi 17 mars par le confinement nous vous avons proposé de vous évader, hier dimanche, avec un pêle-mêle de photos qui a suscité un bon accueil avec 338 visites et de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux.

L’éphéméride de mercredi nous affichera déjà le 1er avril. Depuis quelques années nous avions oublié de participer au concert des poissons d’avril. Certains avaient remarquablement bien marché. La reconstruction du Roc de Peyre ou l’ouverture d’une boucherie. Nous avions quelques idées pour cette année mais l’actualité ne prête pas à sourire. Le nombre de victimes du coronavirus augmente tous les jours et les soignants réalisent  au quotidien  des exploits extraordinaires pour sauver des vies. Cinq personnes au moins sont nécessaire pour embarquer dans des TGV un seul malade bardé de tuyaux et d’équipements. Des images surréalistes que nous n’aurions jamais imaginé. Michel Vincent lors d’un échange de mails hier nous a signalé que l’hôpital d’Essen en Allemagne, ville où il réside avec sa famille, avait accueilli les premiers malades. Le coronavirus sort de l’anonymat avec des visages que nous connaissons comme celui de Patrick Devedjan décédé ce dimanche.

La Lozère Nouvelle L’info Lozérienne annonçait en fin de journée qu’il y avait « désormais 40 cas confirmés » « neuf hospitalisations dont deux en réanimations et quatre retours à domicile ». Le site du journal précise que l’hôpital Lozère compte 6 postes de réanimation  qui seront portés à 9 et la salle de réveil sera armée de 8 postes de soins intensifs. 17 patients pourront être accueillis.

Nous vous proposons l'article publié par Monique Picaper  intitulé « Notre cité dans les griffes du Coronavirus ».  et d'écouter ou de réécouter l'émission d’Europe1. Un interview de Bruno Lasserre, Vice-président du Conseil d’Etat par Patrick Cohen. Elle nous permet de mieux connaître cette institution. Le sujet évoqué est d’actualité avec comment faire coexister droit à la vie et libertés individuelles. Si des dérogations pour la tenue des marchés locaux ont été possibles comme celle obtenue jeudi dernier pour notre marché d'Aumont-Aubrac, nous le devons au Conseil d'Etat.

Et pour conclure la carte du confinement dans le Monde publiée ce lundi par le journal Les Echos. Prenez soin de vous et des autres.

Sur les réseaux sociaux quelques réactions après la publication du pêle-mêle