Saint-Sauveur-de-Peyre, Vendredi 10 Avril 2020, 9 °C, Ensoleillé
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
A proximité du PN107
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Notre école publique ne devrait pas retrouver les enfants avant le début mai (Photo dimanche matin à 7 h 45)
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Dimanche 3 Novembre 2019 à 12 h 10
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Lac du Moulinet dimanche 8 mars à 7 h 45
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
St Sauveur de Peyre
16 octobre 2010 à 7 h 38 (photo Michel Guiral)
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Spectacle de Noël de l'école publique vendredi 20 décembre 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Jeudi 14 Novembre 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Lundi 11 Novembre 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Jeudi 10 Octobre 2019 inauguration officielle antenne 4G d'Orange
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Ecole Publique Hélène Cordesse lundi 9 septembre 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
En Aubrac Près de Marchastel
29 septembre 2013 (Photo Michel Guiral)
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
A proximité d'Aubrac vendredi 22 février 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Intervention de la fraise mardi 5 février 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Lundi 4 février 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Photo Primée "La France au Quotidien"
29 Octobre 2013 (photo Michel Guiral)
Archives

Sécurité Routière "Soyons tous responsables"

04/10/2019
Sécurité Routière Soyons tous responsables

Nous relayons ce vendredi le message de Mme la Préfète de la Lozère publié sur son compte facebook à propos de l’installation de nouveaux radars dans le département :

« Entre 2002 et 2005, grâce à l’installation des radars automatiques, la vitesse moyenne a baissé de 7km/h et la mortalité routière de 37 % en France. Toutefois, la vitesse excessive reste la première cause d’accidents mortels, intervenant en 2018 dans 27 % des cas constatés selon l’Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière (ONISR). Parallèlement à la destruction des radars automatiques qui ont eu lieu sur le réseau routier lozérien on relève une augmentation du nombre d’accident corporels ( 14) et du nombre de blessés ( 33) en 2019 par rapport à 2018 à la même période (31 août). C’est pourquoi, les radars détruits sont remplacés dans le cadre d’un programme d’installation national. En Lozère, trois radars seront réinstallés à compter de demain : • Langogne - RN88 • Saint-Amans - RD 806 • Saint-André de Lancize - RN 106. Ces radars sont des biens publics qui garantissent nos vies et celles de nos proches. Les personnes qui se rendent coupables de dégradations encourent une peine de 3 ans de prison et 45 000€ d’amende et jusqu’à 5 ans de prison et 75 000€ d’amende si ce délit est réalisé en bande. Adaptez votre vitesse à la réglementation en vigueur. Nos actions peuvent contribuer à sauver une vie ! Soyons tous responsables ! ». 

Tous les jours nous ne pouvons  que constater les vitesses excessives et surtout inadaptées. A l’entrée du bourg principal direction St Amans malgré les nouveaux panneaux 50 km/h les automobilistes continuent de rouler comme si les panneaux n’existaient pas. Comment obliger les conducteurs à ralentir ? force est de constater que seul le ralentisseur installé devant la Mairie et l’Ecole est efficace.  Mais leur implantation n’est pas possible partout compte tenu des règles en vigueur. Autre constat le stop installé au niveau lotissement  Les Sorbiers ou encore celui devant l’église  qui sont souvent ignorés.  A Aubigeyres, interpellée par quelques habitants sur les vitesses excessives, la municipalité a sollicité du Conseil Départemental, puisqu’il s’agit d’une route départementale, une limitation à 30 km/h. Cette demande n’a pas été acceptée. La municipalité reste donc très attentive a ces aspects sécurité. A titre d’exemple nous pouvons citer l’installation, il y a déjà quelques années, de glissières de sécurité. Toute la descente sur Laval en a été équipée. Alors oui comme l’indique Mme La Préfète « soyons tous responsables » et essayons de modifier nos comportements au volant pour la sécurité de tous et contribuer à sauver des vies. Il y a quelques jours deux jeunes de 20 ans ont trouvé la mort sur les routes. Le premier accident s’est produit au lieu dit les Estrets le second à Rodez où une étudiante originaire de la Canourgue a perdu la vie.