Saint-Sauveur-de-Peyre, Samedi 22 Février 2020, 9 °C, Ensoleillé
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
St Sauveur de Peyre
16 octobre 2010 à 7 h 38 (photo Michel Guiral)
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Les voeux de la municipalité samedi 25 janvier 2020
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Dimanche 3 Novembre 2019 à 12 h 10
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Spectacle de Noël de l'école publique vendredi 20 décembre 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Jeudi 14 Novembre 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Repas du CCAS dimanche 1er décembre 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Lundi 11 Novembre 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Jeudi 10 Octobre 2019 inauguration officielle antenne 4G d'Orange
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Ecole Publique Hélène Cordesse lundi 9 septembre 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
En Aubrac Près de Marchastel
29 septembre 2013 (Photo Michel Guiral)
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
A proximité d'Aubrac vendredi 22 février 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Intervention de la fraise mardi 5 février 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Lundi 4 février 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Photo Primée "La France au Quotidien"
29 Octobre 2013 (photo Michel Guiral)
Archives

Francis veilleur du site

17/09/2019
Francis veilleur du site

C’est souvent entre 5 et 7 h que sont mises en ligne les infos de notre commune déléguée. C’est un créneau horaire que j’affectionne particulièrement car je trouve que l’on est plus efficace aux heures matinales. Ne dit-ons pas que la journée appartient à ceux qui se lèvent tôt.  

Malgré cela souvent des fautes se glissent dans les textes. Si des inversions de lettres ne sont pas très graves en revanche les fautes de conjugaison m’agacent beaucoup plus. 

Heureusement nous avons la chance d’avoir parmi les visiteurs matinaux du site, Francis, qui fait les corrections et nous  les retourne par mail avec une grande régularité.

J’ai tenu à le remercier en lui offrant un petit cadeau. Un  mug avec la photo primée par le Ministère de l’Ecologie, en 2014 , dans le cadre du concours "Mon paysage au quotidien" (paysage d'Automne avec le hameau de Laval et le passage du train l"Aubrac).

Francis c’est aussi celui qui est à l’origine de la création du premier site Internet de notre commune qui remonte à décembre 2004. Il y a quinze  années, Francis, était chef d’établissement vendeur à la Poste voisine du Buisson. Lorsque je suis arrivé dans notre commune, en novembre 1988, il lui arrivait fréquemment de venir déjeuner à l’ancien bar du roc situé au centre du village. Très rapidement une relation professionnelle puis amicale s’est établie. C’était déjà un passionné d’informatique. Nous avons vécu et partagé l’informatisation de notre activité professionnelle. A titre personnel il investissait beaucoup de temps dans ce domaine jusqu’à monter lui même un ordinateur. Prouesse technique dont j’aurais été bien incapable. Un jour il m’a montré la page perso du Buisson qu’il avait créé sur wanadoo. J’ai été immédiatement séduit et  enthousiasmé par cette création et à mon tour je me suis lancé, au cours d’un week end, dans celle de la commune de St Sauveur de Peyre.

La suite vous la connaissez c’est AGEDI qui a proposé, pour une somme modique, la création d’un site Internet aux collectivités adhérentes à ce syndicat mixte. Et il y a trois ans le virage était pris avec Net15 à qui nous avons confié la réalisation du site actuel.

Que de chemin parcouru depuis 2004. Si depuis,  de nombreuses collectivités ont un site pour vitrine force est de constater que les rayons restent souvent vides. C’est un constat pas une critique. Faire vivre un site Internet j’en connais tous les aspects. D’abord celui, essentiel, de la réactivité à l’actualité peu compatible avec des horaires de bureau. Ensuite, c’est s'interesser à tous les domaines qui peut peuvent présenter un intérêt. C’est mettre en valeur des hommes et des femmes pour leur action. Le site c’est du lien entre tous les habitants mais aussi avec toutes celles et ceux qui ont des attaches avec notre commune. Alimenter un site exige aussi beaucoup de prudence dans la rédaction et la publication des infos et des photos. Il faut être vigilant sur le droit à l’image et les propos qui peuvent être tenus peuvent être mal interprétés. Mais « l’aventure » est passionnante comme celle d’être élu. Lorsqu’il n’y a pas d’envie, de passion pour une activité ou une responsabilité il faut, à mon avis, faire autre chose.

Pour conclure je renouvelle mes remerciements à Francis,  pour sa vigilance en matière d’orthographe. C'est un bon veilleur du site. L'orthographe il l'a appris sans doute, comme moi sur les bancs de l’école, avec le passage au tableau et la baguette qui claquait sur les doigts lorsque à la craie une faute arrivait pendant la dictée. C’était d’ailleurs une hantise presque au quotidien de connaître  celle ou celui qui allait être choisi pour aller au tableau noir. Je ne dis pas que c’était forcément une bonne méthode pédagogique mais c’était celle qui existait dans bon nombre d’écoles rurales.

Bonne journée à toutes et tous. Michel GUIRAL

 

Francis Charbonnier 

Lors du vernissage sur les quais de la seine en septembre 2014