Saint-Sauveur-de-Peyre, Dimanche 18 Août 2019, 28 °C, Nuageux
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Foire de Nasbinals samedi 15 Août 2019 à 8 h 30
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Fête de Javols Jeudi 15 août 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Roc de Peyre 24 juillet 2019 à 20 h 50 (Photo Luc Bonnel)
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
L'hommage ce dimanche des porte-drapeaux à Roger ROCHER
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Samedi 22 juin 2019 balade de la baronnie de Peyre au Dieu Sucellus
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
En Aubrac Près de Marchastel
29 septembre 2013 (Photo Michel Guiral)
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
A proximité d'Aubrac vendredi 22 février 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Visite de Me la Préfète ce jeudi 24 janvier 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Intervention de la fraise mardi 5 février 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Lundi 4 février 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Photo Primée "La France au Quotidien"
29 Octobre 2013 (photo Michel Guiral)
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
St Sauveur de Peyre
16 octobre 2010 à 7 h 38 (photo Michel Guiral)
Archives

LA CARSAT REVOIT A LA BAISSE SA PARTICIPATION POUR L'AIDE AU MAINTIEN A DOMICILE

07/09/2018
LA CARSAT REVOIT A LA BAISSE SA PARTICIPATION POUR L'AIDE AU MAINTIEN A DOMICILE

Heureusement que M. Philippe Iitier a ouvert son courrier à la fin de son repas chez Martine car son contenu aurait pu lui couper l'appétit. Dans ce courrier la Carsat (Caisse Assurance Retraite et de Santé au Travail) lui indique que de nouveaux critères sont retenus en terme de resssources mensuelles et que ce ce fait la participation financière pour son aide au maintien à domicile à partir du mois de septembre ne peut être renouvelée. M. Itier estime le montant pour une douzaine d'heures à environ une soixantaine d'euros. Les économies sur le dos des retaités n'en finissent donc pas. Nous savons combien les différentes aides pour maintenir le plus longtemps possible nos retraités, qui le souhaitent, à leur domicile est importante pour eux, pour notre collectivité et pour la société. Cette information ne pouvait pas passer comme une lettre à la Poste. Il était important de la relayer. Sur les réseaux sociaux cette nouvelle a fait réagir. Sa fille a posté "He ! oui mon papounet qui n'a déjà pas une bonne santé l'Etat lui en rajoute sur le dos c'est une honte on ne devrait rien demander aux retraités" d'autres évoquent la "goutte d'eau qui fera déborder le vase".