Saint-Sauveur-de-Peyre, Jeudi 17 Octobre 2019, 13 °C, Ensoleillé
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Jeudi 10 Octobre 2019 inauguration officielle antenne 4G d'Orange
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Roc de Peyre Dimanche 29 septembre 2019 à 8 h 20
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Ecole Publique Hélène Cordesse lundi 9 septembre 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Samedi 7 Septembre 2019 Nasbinals 2ème fête de l'Aubrac
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
En Aubrac Près de Marchastel
29 septembre 2013 (Photo Michel Guiral)
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
A proximité d'Aubrac vendredi 22 février 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
L'hommage ce dimanche des porte-drapeaux à Roger ROCHER
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Intervention de la fraise mardi 5 février 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Visite de Me la Préfète ce jeudi 24 janvier 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Lundi 4 février 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Photo Primée "La France au Quotidien"
29 Octobre 2013 (photo Michel Guiral)
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
St Sauveur de Peyre
16 octobre 2010 à 7 h 38 (photo Michel Guiral)
Archives

Jean TROCELLIER nouveau Porte-Drapeau de notre commune déléguée

11/07/2018
Jean TROCELLIER nouveau Porte-Drapeau de notre commune déléguée

Récit entretien : 

Lors de la cérémonie du 8 mai j’ai tenu à remercier Roger Rocher, porte-drapeau qui depuis des années représentait la commune dans toutes les commémorations mais aussi lors des obsèques d’anciens combattants. Les problèmes de santé auxquels il est confronté ne lui permettent plus d’assurer cette mission. J’ai rappelé l’intérêt qu’elle soit poursuivie et pour cela j’ai fait un appel à un volontaire. Parallèlement j’ai sollicité et encouragé quelques personnes de la commune à prendre le relais. Après un temps de réflexion légitime j’ai obtenu une réponse favorable lors du verre de l’amitié à la boulangerie la semaine dernière. C’est avec grand plaisir donc que je vous annonce que Jean Trocellier du bourg principal assurera au nom de la Nation Française cette responsabilité qui est de rendre hommage aux combattants et aux disparus. Même si c’est une figure très connu, même si je le connais depuis trente ans, j’ai découvert lors d’un sympathique entretien à son domicile, route de St Amans , des aspects de sa vie  que certains d’entre vous découvrirons également. Jean Trocellier est originaire du lieu dit « Tombarels » où il est né il y a 75 ans. C’est au retour de l’armée que son activité professionnelle s’est progressivement orientée vers celle que nous lui connaissions avant son départ à la retraite il y a une quinze d’années comme ferronnier. C’est à la fin des années soixante que Laurent Bessiere de la Chaze de Peyre est venu le solliciter avec son frère Louis pour travailler aux nombreux raccordements dans des étables. Quelques années plus tard si Louis choisissait de se spécialiser dans la plomberie lui en revanche a préféré le métier de ferronnier avec l’installation en 1981 dans un nouveau atelier (celui actuel ou excerce Jean Bonnet). Au détour de la discussion Jean Trocellier m’a expliqué comment le Maire de l’époque, Raymond Sévène, avait du « batailler » pour obtenir le permis de construire. Mais il avait été très opiniâtre pour obtenir ce permis. Comme beaucoup d’habitants Jean Trocellier garde bien évidemment un bon souvenir de cet élu qui a quitté ses responsabilités en 1989. C’est sans doute ce qui a poussé, et que je découvre,  Jean Trocellier à me faire part il y a quelques annes de l’intérêt d’apposer une nouvelle plaque, plus visible, à l’entrée de cet espace qui porte le nom de Raymond Sévène, inauguré le 5 juillet 2005. Jean Trocellier est très attaché à toutes les commémorations. C’est un respect et une nécessité qu’il a transmis à ses trois enfants et qu’il continue auprès de ses sept petits enfants. La première cérémonie au calendrier ce sera celle du 11 août au Pont de Fabrèges suivie du dépôt d’une gerbe devant la tombe de Léon Marquès puis viendra celle du 11 novembre. Au nom du conseil municipal et des habitants de la commune je tiens à le remercier et à le féliciter. Michel GUIRAL