Saint-Sauveur-de-Peyre, Mardi 26 Mars 2019, 12 °C, Ensoleillé
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
En Aubrac samedi 23 mars 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Contes et Rencontres jeudi 14 février 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
A proximité d'Aubrac vendredi 22 février 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Visite de Me la Préfète ce jeudi 24 janvier 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Intervention de la fraise mardi 5 février 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Ste Barbe Aumont-Aubrac dimanche 20 janvier 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Lundi 4 février 2019
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
En Aubrac Près de Marchastel
29 septembre 2013 (Photo Michel Guiral)
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
Photo Primée "La France au Quotidien"
29 Octobre 2013 (photo Michel Guiral)
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
St Sauveur de Peyre
16 octobre 2010 à 7 h 38 (photo Michel Guiral)
Saint Sauveur de Peyre - Commune déléguée de Peyre en Aubrac
30 Mars 2007 Photo Michel Guiral
Archives

Billet d'humeur sur fond d'arrêté préfectoral

27/01/2018
Billet d'humeur sur fond d'arrêté  préfectoral

En fin de journée le 25 janvier la Préfète de la Lozère prenait un arrêté interdisant les transports scolaires pour le 26 janvier 2018 sur l'ensemble du département. De plus était prolongé l'arrété de restriction temporaire de la ciruculation à tous les véhicules non munis d'équipements spéciaux, pneus neige admis sur l'ensemble du réseau national et départemental (Hors A75). Sur ce dernier point effectivement il est bien imprudent de circuler sans des équipements qui devraient équipés nos véhicules d'octobre à mai. De plus rouler avec des pneus contact toute l'année n'est pas forcément génant. Les constructeurs de pneus ont résolu le problème avec des pneus mixtes. Sur les réseaux sociaux se poursuivaient les discussions que nous retrouvions au comptoir des cafés sur l'intérêt d'une telle décision notamment sur des secteurs comme le nôtre où somme toute les chutes ont été peu abondantes voire inexistantes comme à Mende. Certains ne se sont pas privés,  à juste titre, de souligner le fait qu'il y a quinze jours les 40 cm de neige n'avait pas fait l'objet de la moindre alerte. Hier effectivement notre zone a été moins touchée que le secteur de Langogne par exemple. Il paraît bien difficile de cibler un arrêté qui porte avant tout sur la totalité du département responsabilité de la préfecture. Certes de telles alertes suscitent une certaine psychose qui nous était bien étangère il y a quelques décennies lorsque la neige restait de décembre au printemps mais bien des comportements ont changé. Les élèves étaient le plus souvent pensionnaires et les transports scolaires peu nombreux. Les récents accidents de cars mais dont l'origine pour le premier de Milas n'était pas lié à la météo ont provoqué beaucoup d'émotion et des réactions légitimes d'abord des familles touchées ensuite de l'opinion. Alors que ne manquerait-on pas de protester si pareil drame se produisait à cause des conditions météo. La préfète a pris ses responsabilités. Les élèves auront eu une journée supplémentaire. Ce n'est pas si grave que ça. bonne fin de semaine. Michel GUIRAL (photo réalisée à 9 h le 26 janvier 2018).

  

(photo réalisée à 8 h 15). Il a continué de neiger cette nuit mais en faible quantité. Nos paysages vont être superbes si le soleil se décide à les éclairer.